Enfants

Boxe féminine

Dans un monde qui longtemps a été réservé aux hommes, la boxe féminine réussit depuis une dizaine d’années à émerger. Pourtant, ce sport est à l’inverse des représentations de genre que l’on prête aux femmes.
En effet, les femmes s’investissent plus dans des disciplines dîtes « gracieuses » comme la danse, la gymnastique, le patinage artistique au détriment des sports « virils ». Ce choix semble être le fait d’une reproduction des constructions sociales qui « règlemente les pratiques acceptables et perpétue les rôles » attribués aux hommes et aux femmes (Louveau 1999). Pour la journaliste Carole Ponchar, le sport est le miroir de notre société, il est le centre d’attention des médias et fait partie intégrante de la culture de chaque pays.
Pour la première fois dans l’histoire du sport la boxe féminine a été introduit sur la scène Olympique en 2012. Comment cette légitimation de la boxe féminine sur la scène internationale redéfinit les catégories de genre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *